Par Claude Combet, le 15.03.2017 à 20h00 (mis à jour le 15.03.2017 à 20h00) ESPACES CULTURELS LECLERC

Beatrice Alemagna remporte le prix Landerneau Album Jeunesse 2017

Beatrice Alemagna - PHILIPPE MATSAS

Les Espaces culturels Leclerc ont décerné le 15 mars leur prix Jeunesse à Un grand jour de rien, paru chez Albin Michel Jeunesse en novembre 2016.

Décalé au printemps (au lieu de l’automne 2016), le prix Landerneau Album Jeunesse, remis pour la 4e fois, a été décerné le 15 mars à Un grand jour de rien, de l’auteure et illustratrice italienne Beatrice Alemagna (qui vit en France depuis 1997), publié chez Albin Michel Jeunesse. Le jury, présidé par la romancière Véronique Ovaldé et composé de libraires des 216 Espaces culturels Leclerc, a choisi parmi les albums de l’année destinés aux 3-8 ans.

Doté de 6000 euros, le prix récompense un ouvrage d’un auteur ou illustrateur francophone "alliant qualités graphiques et éditoriales tout en étant porteur de messages contribuant à initier l’enfant à la découverte du monde et de soi". L’album bénéficiera aussi d’une campagne de publicité offerte par les Espaces culturels Leclerc.

Le héros d’Un grand jour de rien passe ses vacances sur un jeu vidéo à "tuer des Martiens". Il sort dans le jardin et laisse tomber malencontreusement sa console au fond de l’étang. Il découvre alors une nature magique, fourmillante et animée de regards et de signes…

Le livre est arrivé devant les dix autres titres de la sélection: Le lézard de Pem Pem de Jean-François Chabas et Marie Desbons (Magnard); Le pire anniversaire de ma vie de Benjamin Chaud (Hélium éditions); Les bonshommes de neige sont éternels de Thierry Dedieu (Le Seuil Jeunesse); Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver! d’Antoine Dole et Bruno Salamone (Actes Sud Junior); Vive la danse ! de Didier Levy et Magali Le Huche (Sarbacane); Supercagoule d’Antonin Louchard (Le Seuil Jeunesse); Fils de Dragons de Sébastien Perez et Justine Brax (Albin Michel Jeunesse); Bjorn: six histoires d’ours de Delphine Perret (Les Fourmis rouges); Le dompteur de vent de Bertrand Villiot et Thibault Prugne (Gautier-Languereau) et Rouge-feuille d’Eric Wantiez et Juliette Parachini-Deny (Editions Cépages).

Il succède à Un drôle de visiteur de Clotilde Goubely et Eléonore Thuillier (Frimousse), lauréates du prix 2015; Louis 1er, roi des moutons d’Olivier Tallec (Actes Sud Junior), lauréat 2014 et Le Mange-doudous de Julien Béziat (L’Ecole des loisirs), lauréat 2013.

Les Espaces culturels Leclerc décerneront le 25 avril leur prix Landerneau Polar, en octobre le prix Landerneau des Lecteurs et en novembre, le prix Landerneau BD.
close

S’abonner à #La Lettre