Par Anne-Laure Walter, le 01.03.2016 à 13h15 (mis à jour le 01.03.2016 à 14h00) Proclamation

Catherine Millot reçoit le prix André Gide

Catherine Millot, lauréate du prix André Gide. - C.HÉLIE / GALLIMARD

Elle succède avec La vie avec Lacan (Gallimard, 2016) à Richard Millet qui avait reçu le tout premier prix André Gide, l'an passé pour Sibelius.

La Fondation Catherine Gide a décerné le prix de Littérature André Gide à Catherine Millot pour son livre La vie avec Lacan (Gallimard, collection "l’Infini"). Il lui sera remis le mercredi 9 mars 2016 à 18h00 à la librairie Gallimard, 15 boulevard Raspail à Paris.

Dans ce texte intimiste, Catherine Millot rend hommage à Jacques Lacan. La narratrice évoque son admiration pour son rapport au monde, aux êtres, aux choses et à lui-même car sa fascination pour la pensée du psychiatre la fait se sentir liée à lui.

L'écrivaine et psychanalyste succède à Richard Millet qui avait été le tout premier lauréat de ce prix créé l'an passé pour son livre sur Sibelius publié aussi par Gallimard.

Le prix André Gide, doté d’une somme de 10000 euros, a pour vocation de récompenser une œuvre de langue française dont les caractéristiques sont la nouveauté, l’originalité formelle et un rapport exigeant à la langue.
 
Le jury, présidé par Robert Kopp, est composé de Claude Arnaud, Philippe Forest, Marie Gil, Eric Marty, Laurence Plazenet, Jean-Benoit Puech, Peter Schnyder et Laurent Zimmermann.

Etaient également en lice pour ce prix: Celle que vous croyez de Camille Laurens (Gallimard), Histoire de la violence d’Édouard Louis (Le Seuil), La carte des Mendelssohn de Diane Meur (Sabine Wespieser éditeur), Une jeunesse de Blaise Pascal de Marc Pautrel (Gallimard) et Veracruz d’Olivier Rolin (Verdier).
close

S’abonner à #La Lettre