Desproges par Desproges, le premier titre des éditions Courroux, sera tiré à 25 000 exemplaires. - ÉDITIONS DU COURROUX

Lorsque Perrine Desproges a décidé il y a peu de créer une maison pour porter un ambitieux projet éditorial autour de son père, Pierre Desproges, décédé il y a près de trente ans, le nom de la maison, les éditions du Courroux, s’est tout naturellement imposé. "Cela fait référence à la réplique qu’il employait souvent dans l’émission "Le tribunal des flagrants délires" et à son univers", explique l

Lire la suite (960 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre