Par Véronique Heurtematte, avec vh, le 16.04.2009

Editeurs, libraires et bibliothécaires américains ensemble contre le “Patriot Act”

BookExpo America à New York ©Fabrice Piault/LH

Alors que le Congrès doit se prononcer cette année sur la reconduction du “Patriot Act”, les principales associations professionnelles ont entamé une campagne pour que les bibliothèques et les librairies soient exemptées de l'obligation de fournir sans justification des informations sur leurs usagers et clients.

La cible des organisations (1) regroupées derrière la “Campaign for Reader Privacy” est le fameux paragraphe 215 qui autorise le FBI à obtenir, sans avoir à en justifier, toutes les informations qu'il juge pertinentes dans sa lutte contre le terrorisme, y compris sur des citoyens qui ne sont pas suspectés de comportement criminel.

Depuis 2003, le département de la justice aurait délivré 190 000... Lire la suite (1 290 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre