Irina Ionesco déboutée face à Simon Liberati et Stock | Livres Hebdo

Par Marine Durand, Pierre Georges, à Tribunal de grande instance de Paris, le 07.08.2015 à 17h53 (mis à jour le 07.08.2015 à 18h00) Justice

Irina Ionesco déboutée face à Simon Liberati et Stock

L’auteur et son sujet: Simon Liberati et Eva Ionesco. - OLIVIER DION

Quelques jours avant la publication d'Eva, portrait d'Eva Ionesco par Simon Liberati, Irina Ionesco poursuivait l'auteur et son éditeur pour atteinte à la vie privée. Elle a été déboutée, vendredi 7 août, et condamnée à leur verser 3 000 euros.

Le Tribunal de grande instance de Paris a débouté, vendredi 7 août, Irina Ionesco, qui accusait Simon Liberati et les éditions Stock d'atteinte à sa vie privée. Elle réclamait en référé la suppression de sept passages d'Eva, prochain roman de l'auteur à paraître le 19 août et dédié à son épouse, Eva Ionesco, ainsi que 40 000 € de dommages et intérets.  

Jugeant "qu'il serait inéquitable de laisse Lire la suite (2 040 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre