Par Olivier Mony, le 11.05.2018 7 juin > Roman Mexique > Carlos Fuentes

La dernière nuit

Carlos Fuentes - JACQUES SASSIER/GALLIMARD

L’ultime roman de Carlos Fuentes est un conte philosophique traversé par la violence et le questionnement identitaire sur le Mexique.

Il faudrait ne pas mourir. De manière générale, c’est entendu, et particulièrement, peut-être, lorsque l’on est un écrivain loué par tous de son vivant et dont l’œuvre, protéiforme, puissante, accompagne tout en le commentant un demi-siècle de vie de son pays. Si Carlos Fuentes n’est pas plus grand mort que vivant, il est surtout, depuis mai 2012 où il repose au cimetière du Montparnasse, à Paris,

Lire la suite (2 350 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (17 articles)

Thématique

Livre cité (1)

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre