Par Jean-Claude Perrier, le 19.05.2017 23 août > Récit France > Jean-Luc Coatalem

La mort au Huelgoat

Jean-Luc Coatalem - JEAN-LUC BERTINI/STOCK

Jean-Luc Coatalem adresse une longue lettre inspirée à Victor Segalen, son gourou.

Jean-Luc Coatalem et Victor Segalen (1878-1919) sont tous deux bretons de Brest, issus de familles de militaires coloniaux, tous deux voyageurs, et écrivains. Sans bien sûr oser se comparer à son aîné, que visiblement il vénère depuis qu’il a découvert son roman (inachevé) René Leys, il y a plus de trente ans, à la librairie Le Pont traversé de feu Marcel Béalu, le cadet lui adresse aujourd’hui un

Lire la suite (1 790 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

Livre cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre