Par Laurent Lemire, le 21.04.2017 18 mai > Essai Pologne - Italie > Zygmunt Bauman et Ezio Mauro

La vulnérabilité du monde

Zygmunt Bauman et Ezio Mauro - SAMUEL SÁNCHEZ/CC BY-SA 2.0

On doit à Zygmunt Bauman (1925-2017) le concept de "société liquide". Pour ce sociologue polonais dont on découvre l’ampleur des travaux, il s’agit de désigner autrement la postmodernité. Selon lui, une société "solide" se caractérise par des structures collectives. La société "liquide", elle, ne se réfère qu’à l’individu qui consomme. Les liens permanents entre les gens deviennent donc impossible

Lire la suite (1 280 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

Livre cité (1)

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre