La librairie Lagarde a fermé ses portes début mai à Cahors. Dominique Lagarde, qui en avait pris la direction en 1993 en succédant à son père, qui l’avait fondée, explique cette fermeture par la baisse continue d’activité liée à la perte de la clientèle scolaire et à la concurrence conjuguée d’Internet et des grandes surfaces, dont un Espace culturel Leclerc situé à dix minutes à pied. La librairi

Lire la suite (320 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre