Par Christine Ferrand, le 03.12.2014 à 16h23 (mis à jour le 04.12.2014 à 15h29) Bibliothèque

Le Palmarès du Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones 2014

Les membres du jury du Grand prix Livres Hebdo des Bibliothèques francophones 2014. - O. DION

Présidé par la romancière Amélie Nothomb, le Grand Prix 2014, dont sont partenaires Infor et la Fondation Jan Michalski pour la lecture et l’écriture, avec le soutien de France Culture, revient au réseau des Médiathèques d’Aire-sur-l’Adour. Quatre autres établissements ont été primés.

Le Grand prix Livres Hebdo des Bibliothèques francophones 2014, dont le jury est présidé cette année par la romancière Amélie Nothomb, a été décerné au réseau de la communauté de communes d’Aire-sur-l’Adour. Trois bibliothèques ouvertes en février dernier dont le concept, basé sur l’ouverture et la volonté de “créer le désir”, respire la joie de vivre et le souci de chacun. L’ensemble du jury a été convaincu et l’auteur de Pétronille s’est écriée devant leur dossier: “Ces gens-là ont tout compris. Ils ont le feu sacré!”.

Le jury 2014 du prix dont sont partenaires Infor et la Fondation Jan Michalski, et avec le soutien de France Culture, a décerné quatre autres prix dans les catégories Accueil, Animation, Espace intérieur et Innovation, ainsi qu’un Coup de cœur.
 
Le prix de l’accueil a été attribué à l’unanimité du jury au réseau des bibliothèques de Toulouse pour la globalité de leur réflexion sur l’accueil, centré sur l’écoute du public. Une formation maline et pleine d'humour est dispensée au personnel qui dispose même d’un petit opuscule “L’accueil pour les nuls”.
 
Le prix de l’animation récompense l’initiative de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne qui a proposé un concours de rap pour attirer vers elle les publics peu enclins à la fréquenter spontanément des adolescents et jeunes adultes. Il s’agissait de composer sur le thème “Le savoir est une arme” avec à la clé un enregistrement professionnel. Gros succès.
 
Le prix de l’Espace intérieur revient à la médiathèque de Moulins Communauté dans l’Allier pour ses espaces ouverts et aménagés pour différentes activités et différents publics. “Ici on peut lire couché” s’est exclamée avec ravissement Amélie Nothomb devant les énormes poufs colorés. Mais on peut aussi y lire assis dans d’élégantes bergères à deux revues par le design le plus moderne ou même debout.
 
Le prix de l’innovation couronne les bibliothèques du réseau des médiathèques de la Communauté d’agglomération du Plateau de Saclay, qui a imaginé d’aller recruter des adhérents sur les lieux où ils se pressent à savoir la galerie marchande des Ulis 2. Avec des animations installées entre H&M et Séphora, tous les samedis avant Noël.

A l’instigation d’Amélie Nothomb, sa présidente, le jury n’a pas décerné cette année son Coup de cœur du jury à une bibliothèque mais à un homme, le lecteur professionnel Marc Roger, dont la force d’animation et le rôle de passeur entre les livres et le public étaient présents dans de nombreux dossiers de candidature à notre prix.

Les prix seront remis officiellement le lundi 8 décembre à Paris à la Bibliothèque de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.
 
Destiné à donner un coup de projecteur sur le travail trop souvent ignoré des bibliothèques publiques et universitaires en France, et pour la deuxième année étendu à la francophonie, le Grand Prix Livres Hebdo des Bibliothèques a été créé en 2010 pour couronner les initiatives les plus originales susceptibles de renforcer la fréquentation de ces établissements avec la conviction partagée du rôle essentiel du livre et de la lecture dans la fondation de la personne et de la société.
 
Le jury du 5e Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques francophones, présidé la romancière Amélie Nothomb, s’est réuni le jeudi 27 novembre pour élire les vainqueurs parmi les 60 dossiers reçus cette année. Il comprenait : Gilles Eboli, directeur du réseau des Bibliothèques municipales de Lyon; Isabelle Kratz, directrice de la Bibliothèque de l’EPFL, Lausanne; Véronique Leport, directrice du réseau des bibliothèques de Saint-Quentin-en-Yvelines, lauréat 2013; Sophie de Closets, P-DG des éditions Fayard; Régis Delcourt, directeur de la librairie Point Virgule (Namur, Belgique) et président de l’association des libraires belges francophones; Claude Poissenot, sociologue, Université de Lorraine; Christine Ferrand, rédactrice en chef de Livres Hebdo; et Véronique Heurtematte, chef de la rubrique Bibliothèque à Livres Hebdo.
close

S’abonner à #La Lettre