Par Marine Durand, le 26.01.2016 à 13h22 (mis à jour le 26.01.2016 à 14h00) proclamation

Le Prix des Deux Magots 2016 pour Pierre Adrian

Pierre Adrian. - DR

Le jury du célèbre café parisien a choisi de primer l'essai La piste Pasolini, du jeune auteur Pierre Adrian, paru aux Editions des Equateurs.

Le Prix des Deux Magots 2016 a été attribué, mardi 26 janvier, au jeune essayiste Pierre Adrian, 23 ans, pour La piste Pasolini, paru aux Editions des Equateurs. Le jury du célèbre café parisien a préféré ce premier ouvrage aux trois romans également dans la course, La petite femelle de Philippe Jaenada (Julliard), Il était une ville, de Thomas B. Reverdy (Flammarion) et Victor Hugo vient de mourir, de Judith Perrignon (L'Iconoclaste).

Pour écrire La piste Pasolini, publié en octobre dernier, l'auteur s'est rendu à Rome sur les traces de son "maître", Pier Paolo Pasolini, naviguant dans les divers lieux qui ont marqué la vie et la mort tragique de l'écrivain, scénariste et réalisateur. Dans son avant-critique publiée le 11 septembre dans Livres Hebdo, Jean-Claude Perrier écrivait que "chemin faisant, le narrateur nous parle de lui, de ses élans, de ses dégoûts, de ses révoltes. Et c’est cela qui touche le plus le lecteur. Un écrivain est né."

Créé en 1933 en réaction au Prix Goncourt, le Prix des Deux Magots est doté de 7700 euros. L'an dernier, Serge Joncour l'avait emporté avec L'écrivain national (Flammarion).
close

S’abonner à #La Lettre