Par Vincy Thomas, avec AFP, le 15.12.2013 à 19h15 (mis à jour le 15.12.2013 à 20h00) Récompense

Le "Prix des prix" littéraires décerné à Marie Darrieussecq

Marie Darrieussecq © Olivier Dion

Ultime prix littéraire de cette rentrée 2013, il récompense le lauréat d'un des grands prix de l'année.

Le "Prix des prix" littéraires, qui récompense le lauréat d'un des grands prix de l'année, a été décerné à Marie Darrieussecq pour Il faut beaucoup aimer les hommes (P.O.L), prix Médicis 2013.

Elle a obtenu cinq voix, contre trois à Christophe Ono-dit-Biot pour son roman Plonger (Gallimard), Grand prix de l'Académie française, et deux à Pierre Lemaitre pour Au revoir là-haut (Albin Michel), prix Goncourt de l'année.

Le jury, dans un communiqué, se dit "heureux de couronner le plus beau livre d'une romancière qui construit peu à peu une oeuvre véritable. Racontant ici une histoire de passion amoureuse, Marie Darrieussecq réussit brillamment à renouveler un thème atemporel avec une écriture et un style parfaitement maitrisés".

Le prix a été décerné le 12 décembre au soir par un jury composé de l'ex-ministre Christine Albanel, du PDG de la Fnac Alexandre Bompard, des journalistes Marie-Laure Delorme et Marie Drucker, du directeur de publication de Libération Nicolas Demorand, du P-DG de France Télévisions Rémy Pflimlin, du président de la BNF Bruno Racine, et du centre Pompidou Alain Seban, et du producteur de cinéma Alain Terzian.

L'an dernier, Patrick Deville avait reçu ce prix pour Peste & Choléra (Seuil), prix Femina 2012. Pour sa première édition, en 2011, il avait distingué Limonov d'Emmanuel Carrère (P.O.L), prix Renaudot cette année-là.

close

S’abonner à #La Lettre