Ancré dans un décor de montagne et de neige, La vie en marge, le nouveau roman de Dominique Barbéris, est une incontestable réussite.

L’œuvre lancinante de Dominique Barbéris évoque parfois celles de Patrick Modiano et de Georges Simenon. Même sens du mystère et des énigmes, même goût pour les lieux et les personnages interlopes. L’auteure de Quelque chose à cacher (Gallimard, 2007, repris en Folio) se montre une nouvelle fois à son meilleur niveau avec La vie en marge.

Un homme avec pour seul bagage une mallette de représentant

Lire la suite (1 770 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre