Par Hervé Hugueny, le 21.04.2017 à 17h48 (mis à jour le 21.04.2017 à 18h00) Social

Les correcteurs manifestent à nouveau contre leur précarisation

Les correcteurs devant le ministère du Travail, vendredi 21 avril. - HERVÉ HUGUENY/LH

Réunis devant le ministère du Travail, les travailleurs à domicile s'irritent de ne pas voir déboucher les négociations entamées il y a un an avec le Syndicat national de l'édition.

Les correcteurs de l'édition ont de nouveau manifesté leur mécontentement devant le ministère du Travail, vendredi 21 avril, juste avant une réunion de négociation avec le Syndicat national de l’édition (SNE) en commission mixte paritaire, en présence d'un représentant de la direction du Travail. Ils font état de leur lassitude et exaspération alors que les négociations sur l'application de l'... Lire la suite (2 610 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre