Par Marine Durand, le 06.11.2015 (mis à jour le 06.11.2015 à 10h27) Prix d’automne

Les Goncourt tiennent le cap

Mathias Enard chez Drouant. - OLIVIER DION

En consacrant Mathias Enard, le jury Goncourt a salué une littérature exigeante et offert à Actes Sud une fin d’année en apothéose. Si la thématique orientale s’impose dans cette saison des prix, le récit intimiste et partiellement autobiographique a aussi su séduire plusieurs jurys.

Un tour de scrutin aura suffi à Mathias Enard pour entrer dans l’histoire littéraire française. Mardi 3 novembre, loin des tractations et alliances de dernière minute de l’an dernier, six des neuf académiciens Goncourt présents chez Drouant - la doyenne, Edmonde Charles-Roux, ne s’est pas déplacée - ont choisi de donner leur voix à Boussole (Actes Sud). Deux voix sont allées à Tobie Nathan (Ce pay

Lire la suite (7 310 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre