Par Camille Friquet, avec cfr, le 01.03.2012

L'UIE condamne la censure du "Roi prédateur" au Maroc

Le Roi Mohammed VI

L'interdiction du numéro d'El País contenant des bonnes feuilles de l'ouvrage paru le 1er mars en France intervient alors que de nombreux livres sont privés d'existence dans le pays.

La décision des autorités marocaines d'interdire dans leur pays la distribution du numéro du dimanche 26 février du quotidien espagnol El País contenant des bonnes feuilles du Roi prédateur, de Catherine Graciet et Eric Laurent, paru ce jeudi 1er mars au Seuil, a provoqué, après celle de l'éditeur (lien : notre actualité du 28 février), une vive réaction de l'Union internationale des éditeurs (... Lire la suite (1 870 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre