Par Vincy Thomas, le 20.11.2014 à 13h00 (mis à jour le 20.11.2014 à 18h13) Lauréat

Mathias Menegoz remporte le Prix Interallié 2014

Mathias Menegoz - OLIVIER DION

Karpathia (POL) reçoit le dernier grand prix littéraire de la saison.

Le jury du Prix Interallié a choisi Mathias Menegoz pour son roman Karpathia (POL) par six voix contre quatre à Simonetta Greggio (Les nouveaux monstres, Stock) au cinquième tour.

L'action de ce premier roman se déroule en 1833. Alexander Korvanyi, capitaine de l'armée hongroise, épouse une jeune Autrichienne et part vivre avec elle en Transylvanie, sur le domaine de ses ancêtres. Ils sont confrontés à une mosaïque complexe et tendue de peuples, de langues, de religions, de juridictions, terreau d'un contexte de crises qui va révéler leurs ambitions et leur caractère, à la frontière de la puissance et du crime.

Mathias Menegoz est né en France en 1968, d’un père normand et d’une mère souabe du Danube. Après des études scientifiques à Paris conclues par un doctorat de l’Université Paris V réalisé dans un laboratoire de neurobiochimie au Collège de France, il abandonne la recherche pour se consacrer à l’écriture.

Karpathia  a été finaliste du Grand prix du roman de l'Académie française, du Prix Jean Giono. Il a également été sélectionné dans la première liste du Goncourt et dans celle du Prix Wepler-La Fondation La Poste. Il est encore en course pour le Prix des Libraires 2015.
close

S’abonner à #La Lettre