Organisé par les bibliothèques d’Agglopolys, la communauté d’agglomération de Blois, le prix Emmanuel-Roblès a été décerné le 16 juin à Négar Djavadi pour son premier roman, Désorientale, paru chez Liana Levi. Ce prix, doté d’une bourse de 5 000 euros, distingue chaque année un premier roman français ou francophone édité en France. Le lauréat est choisi par 600 lecteurs fédérés en comités en Franc

Lire la suite (300 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre