Par Isabel Contreras, le 19.04.2017 à 19h30 (mis à jour le 19.04.2017 à 19h38) Proclamation

Oriane Jeancourt-Galignani reçoit le Prix de la Closerie des Lilas 2017

Oriane Jeancourt-Galignani - BARSACQ

La romancière est récompensée pour Hadamar (Grasset) à l'occasion de la 10e édition du prix décerné par le restaurant parisien, qui couronne aussi Véronique Sanson du Prix de l’Académie Lilas pour l’ensemble de sa carrière.

Le 10e Prix de la Closerie des Lilas, attribué en partenariat avec la Maison MontBlanc, a été remis, mercredi 19 avril, à Oriane Jeancourt-Galignani pour Hadamar (Grasset) dans le restaurant situé dans le 6e arrondissement de Paris. La romancière sera l’invitée privilégiée de La Closerie des Lilas pendant une année, pour un montant de 3000 euros. Ce prix a pour vocation de promouvoir la littérature féminine.
 
Ce troisième roman d’Oriane Jeancourt-Galignani narre le retour, à la fin de l'été 1945, de Frantz, un journaliste qui a été déporté à Dachau, dans sa ville d'Hadamar, en Allemagne, où il se heurte au silence des habitants et au mystérieux secret qui plane sur l’hôpital.
 
En parallèle, le Prix de l’Académie Lilas, dont le jury est composé des anciennes jurées du Prix de la Closerie des Lilas, a été attribué à Véronique Sanson, pour l’ensemble de sa carrière. Ce Prix célèbre une femme ayant une œuvre ou des activités liées à l’écrit.

Pour cette 10e édition, le jury était composé de Claude Lelouch et Benjamin Biolay en tant que président et invité d’honneur, ainsi que de Lydia Bacrie, Victoria Bedos, Bérénice Bejo, Claire Chazal, Catherine Clément, Diane von Furstenberg, Emmanuelle Devos, Daniella Lumbroso et Orlan, jurés invités, et de Carole Chrétiennot, Emmanuelle de Boysson, Adelaïde de Clermont-Tonnerre, Tatiana de Rosnay, Stéphanie Janicot et Jessica Nelson, membres permanents.
 
En 2015, le Prix de la Closerie des Lilas avait été attribué Julia Kerninon pour Dernier amour d'Attila Kiss au Rouergue.
close

S’abonner à #La Lettre