Par Léopoldine Leblanc, avec AFP, le 13.02.2018 à 15h42 (mis à jour le 13.02.2018 à 16h00) - 1 commentaire Disparition

Pas de sépulture à Paris pour l’académicien Michel Déon

Michel Déon - OLIVIER DION

La mairie de Paris a refusé lundi 12 février, à la demande des proches de l’écrivain décédé à Galway, en Irlande, le 28 décembre 2016 à 97 ans, que les cendres de ce dernier reposent dans un cimetière parisien.
 

Michel Déon ne reposera pas à Paris. La mairie de Paris a refusé, lundi 12 février, la demande de ses proches et de l’Académie française pour que les cendres de l’écrivain décédé à Galway en Irlande le 28 décembre 2016 disposent d’une sépulture à Paris.
 
Dans une série de tweets, Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris en charge des affaires funéraires, s’appuie sur le Code général des ... Lire la suite (2 210 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Auteur cité (1)

Commentaire récent

“ Le chapeau et le premier paragraphe de l'article se contredisent... ” Marion il y a 3 jours à 08 h 18
close

S’abonner à #La Lettre