Par Cécilia Lacour, le 08.11.2017 à 15h12 (mis à jour le 08.11.2017 à 17h48) Proclamation

Pierre Ducrozet et Zarca, lauréats ex-aequo du Flore 2017

Johann Zarca et Pierre Ducrozet

Le jury du prix de Flore a couronné, mercredi 8 novembre, Pierre Ducrozet et Zarca. Le prix devait leur être remis le soir même au Café de Flore (Paris 6e).

Le jury du prix de Flore n’a pas réussi à choisir entre L’invention des corps de Pierre Ducrozet (Actes Sud) et Paname Underground de Zarca (Goutte d’Or). Pour la première fois depuis la création du prix en 1994, deux auteurs terminent ex aequo au deuxième tour avec 6 voix chacun.
 
Avec Pierre Ducrozet, Actes Sud remporte son troisième prix de la saison après le Goncourt d'Eric Vuillard et le Renaudot Essai de Justine Augier. Dans L’invention des corps, le quatrième roman de Pierre Ducrozet et le premier à être publié chez Actes Sud, l’auteur retrace le parcours d’Alvaro après qu'il a survécu à l’enlèvement d’Iguala en 2014, événement durant lequel 43 étudiants mexicains ont disparu. N’ayant rien à perdre, Alvaro fuit le Mexique et se retrouve dans une Silicon Valley donnant dans le transhumanisme.
 
Dans Paname Underground, Johann Zarca, directeur de la toute récente collection fiction à la Goutte d’Or qui édite ainsi son quatrième livre, raconte les coulisses du guide des bas-fonds parisiens qu'il rédige depuis 2016. Pour alimenter son ouvrage, il pénètre dans les catacombes interdites, déambule dans le Barbès des lascars et le Pigalle des hôtesses, teste une nouvelle drogue ou rencontre les toxicomanes de la Chapelle. Quand il est victime d'une tentative de meurtre, sa virée se transforme en traque.
 
Le Prix de Flore a été créé au café de Flore (Paris 6e), pour récompenser un écrivain au talent "prometteur". La distinction est dotée de 6100 € et d’un verre de Pouilly gravé au nom du lauréat, à consommer au Flore tout au long de l’année.
 
L’année dernière, le prix de Flore avait récompensé Nina Yargekov pour Double nationalité (P.O.L).
 
Le jury, présidé par Frédéric Beigebeder, est composé de Jacques Braunstein, Manuel Carcassonne, Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, Jean-René Van Der Plaetsen, François Reynaert, Jean-Pierre Saccani, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison, Philippe Vandel et Arnaud Viviant.
close

S’abonner à #La Lettre