Par Sophie Gindensperger, le 10.05.2018 à 19h24 (mis à jour le 14.05.2018 à 16h04) Proclamation

Prix des libraires du Québec: six auteurs récompensés dans une version étoffée

Jonas Gardell - THRON ULLBERG/GAÏA

Les prix des libraires du Québec ont été dévoilés mercredi 9 mai, avec pour cette année deux nouvelles catégories, l'essai et la bande dessinée, qui se sont ajoutées aux traditionnels prix du roman et de la poésie.

L’Association des libraires du Québec (ALQ) a dévoilé mercredi 9 mai les six lauréats qui ont été choisis dans les quatre catégories désormais concernés par ce prix, l’essai et la bande dessinée s'étant ajoutés au roman et à la poésie.

Le prix du roman québécois a été remis à Christophe Bernard pour La Bête creuse (Le Quartanier). "Un roman touffu qui aménage dans un feu roulant jubilatoire la rencontre improbable entre des légendes loufoques et des égarements éloquents. La langue océanique et joueuse scintille tandis que les péripéties se succèdent à la vitesse d’une tirade de conteur en état de grâce!", mentionne le comité de sélection. Le lauréat s'est vu remettre une bourse de 10000 dollars canadiens (soit 6500 euros).

Les libraires ont choisi de remettre le prix du roman hors Québec à Jonas Gardell pour N'essuie jamais de larmes sans gants (Gaïa). "Un roman fabuleux, plein d’humanité, difficile à oublier. Important, bouleversant, essentiel, de ceux qui nous marquent profondément. Une œuvre majeure" a déclaré le comité de sélection.

La lauréate bande dessinée québécoise est Julie Rocheleau pour Betty Boob (Casterman), un roman graphique qui évoque de façon onirique le cancer du sein, écrit avec Véronique Cazot. 

Pour la bande-dessinée hors Québec, les libraires ont choisi de récompenser Bastien Vivès pour Une soeur (Casterman), récit intimiste sur l'éveil sexuel d'un adolescent durant un été.

Le prix de la poésie québécoise a été remis à René Lapierre pour Les adieux (Les herbes rouges), tandis que le prix de l'essai québécois est allé à Jonathan Durand Folco, pour A nous la ville (Ecosociété). 

 
close

S’abonner à #La Lettre