Remis debout | Livres Hebdo

Par Kerenn Elkaim, le 13.04.2018 (mis à jour le 13.04.2018 à 10h49) Avant-portrait > Thierry Thieû Niang

Remis debout

Thierry Thieû Niang. - PHOTO VINCENT JOSSE

Le danseur et chorégraphe Thierry Thieû Niang se livre à un pas de deux avec Marie Desplechin parmi les enfants autistes.

Les livres nous étreignent, nous parlent, réveillent une blessure ou nous remettent en joie", affirme Thierry Thieû Niang. Aussi tiennent-ils une place essentielle dans sa vie d’homme et d’artiste. Une passion transmise par son père, bibliothécaire. L’identité métissée de Thierry Thieû Niang vient d’Alsace, du Sénégal et du Vietnam. "J’ai le monde en moi." Une composition plurielle, qu’il a appriv

Lire la suite (2 650 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre