Par Isabel Contreras, le 24.06.2017 à 14h30 (mis à jour le 24.06.2017 à 15h00) Proclamation

Saint-Maur en poche décerne ses prix 2017

Laurent Seksik

Pour sa 9ème édition, le salon a réuni ce week-end plus de 250 auteurs autour de la thématique "les monstres sacrés".

Ce samedi 24 juin, le 9e salon du livre de poche « Saint-Maur en poche » a décerné ses prix. Avec comme thématique les « monstres sacrés », le Salon accueille tout le week-end plus de 250 auteurs tels Michel Bussi, Pierre Bordage, Jean-Mouis Fournier, Catherine Poulain, Yasmina Khadra, Philippe Besson…
 
Grand lauréat de l’année, Laurent Seksik s’impose avec son roman L’exercice de la médecine (J'ai lu), distingué meilleur roman français par Saint-Maur en poche et par le magazine Transfuge. Paru en janvier, ce roman qui retrace une lignée de médecins a été vendu à près de 8000 exemplaires depuis sa parution en janvier (source GFK)
 
Côté éditeurs, Folio réussi l’exploit de glisser trois de ses titres dans différentes catégories : meilleur roman étranger avec Un fils en or de Shilpi Somaya Gowda, meilleur essai avec François Mitterrand de Michel Winock et coup de cœur du Rablog (le blog du collège Rabelais de Saint-Maur des Fossés) avec Le passe-miroir, T1 : Les Fiancés de l'hiver de Christelle Dabos.
 
Co-organisateurs de l’événement, les libraires de la Griffe Noire, Jean-Edgar Casel et Gérard Collard, ont distingué Maud Tabachnik pour l’ensemble de son œuvre et Joseph Joffo, prix « Honoris causa » des lecteurs. Trois autres « coups de cœur » ont séduit les libraires : Le Loup peint de Jacques Saussey  (Livre de poche), Manhattan People de Christopher Bollen (Points) et Ragdoll de Daniel Cole (la Bête noire), sacré Prix Griffe Noire du polar de l’année.
 
Le palmarès de Saint-Maur en poche 2017 : 
 
Roman français : L'exercice de la médecine de Laurent Seksik (J'ai lu)
Littérature étrangère : Un fils en or de Shilpi Somaya Gowda (Folio)
Polar : Tu tueras le père de Sandrone Dazieri (Pocket)
Essai : François Mitterrand de Michel Winock (Folio)
Jeunesse : Max Ducos pour l'ensemble de son œuvre
 
Coups de coeur de la Griffe Noire : 
- Le Loup peint de Jacques Saussey  (Livre de poche)
- Manhattan People de Christopher Bollen (Points)
Prix Griffe Noire du Polar de l'année : Ragdoll de Daniel Cole (la Bête noire)
Prix pour l'ensemble de son oeuvre : Maud Tabachnik
Prix "Honoris causa" des lecteurs : Joseph Joffo
 
Prix Transfuge : 
- Catégorie Poche : L'exercice de la médecine de Laurent Seksik (J'ai lu)
- Catégorie Polar : Mémoire cachée de Sebastian Fitzek (Livre de poche)
 
Rablog
- Le projet Starpoint, volume 1 : la fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin (La belle colère)
Coup de coeur du Rablog : La passe-miroir, T1 : Les Fiancés de l'hiver de Christelle Dabos (Folio)
 
 
close

S’abonner à #La Lettre