Par Clarisse Normand, le 21.09.2017 à 19h15 (mis à jour le 24.09.2017 à 18h59) Rentrée littéraire

Sorj Chalandon et Colson Whitehead en tête du palmarès des libraires 2017

Sorj Chalandon - GRASSET/J.-F. PAGA

Les 324 libraires interrogés par I+C pour Livres Hebdo ont aimé plus de 230 romans de la rentrée littéraire et salué l’émergence d’une nouvelle génération d’auteurs.
 

Livres Hebdo publie dans son numéro 1142 du 22 septembre 2017 son palmarès annuel établi avec I+C et réalisé auprès de plus de 300 libraires afin de présenter leurs coups de cœur de la nouvelle rentrée littéraire. Le palmarès était révélé jeudi 21 septembre au soir au Centre national du livre. 
Cette année, les libraires ont été particulièrement réceptifs aux voix nouvelles ou méconnues.
 
Parmi leurs vingt titres préférés en littérature française, Le jour d’avant de Sorj Chalandon (Grasset) a emporté largement leurs suffrages. A sa suite, on trouve L’art de perdre d’Alice Zéniter (Fammarion), Sucre noir de Miguel Bonnefoy (Rivages) ou encore Point cardinal de Léonor de Recondo (Sabine Wespieser).
 


En littérature étrangère, les libraires ont plébiscité Underground railroad de Colson Whitehead, publié pour la première fois chez Albin Michel, et déjà couronné aux Etats-Unis par le National book award et le prix Pulitzer. Ils ont aussi aimé La salle de bal d’Anne Hope (Gallimard), Les huit montagnes de Paolo Cognetti (Stock) mais aussi neuf premiers romans parmi lesquels Une histoire des loups d'Emily Fridlund (Gallmeister) et Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill (Gallimard).  
 


 
close

S’abonner à #La Lettre