Par Pierre Georges, le 28.11.2016 à 15h49 (mis à jour le 29.11.2016 à 16h54) Bande dessinée

"Supers, tome 2" de Dawid et Frédéric Maupomé remporte le prix Jeunesse ACBD

"Supers, Tome 2" suit les aventures de trois orphelins dotés de supers pouvoirs - EDITIONS DE LA GOUTTIÈRE

L'Association des critiques et journalistes de bande dessinée a dévoilé son premier Prix Jeunesse ACBD, qui sera remis aux lauréats samedi 3 décembre au Salon du livre pour la jeunesse de Montreuil. 

L'Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a décerné son premier Prix Jeunesse ACBD à Supers, T. 2, héros, de Dawid et Frédéric Maupomé, publié par les éditions de la Gouttière. Cette proclamation a eu lieu le même jour que celle du Grand Prix de la critique, remis à Emmanuel Lepage pour Les Voyages d'Ulysse (Daniel Maghen). 

Supers présente les aventures de trois enfants orphelins dotés de pouvoirs extraordinaires. "Entièrement mis en scène du point de vue des enfants, le récit captive les jeunes lecteurs autant par son action trépidante que par sa proximité avec l'intimité des personnages", explique l'ACBD dans un communiqué. Le titre a été choisi dans le cadre d'un scrutin auquel ont participé 49 membres actifs de l'association.

Ce premier Prix jeunesse ACBD, parrainé par Emmanuel Guibert, sera remis à ses lauréats samedi 3 décembre à 16h30 au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, à l'occasion de l'ouverture de la soirée BD. 

Les autres titres sélectionnés pour la première édition du prix étaient : 
  • Les Effroyables missions de Margo Maloo, de Drew Weing (Gallimard) 
  • La Poudre d'escampette de Chloé Cruchaudet (Delcourt)
  • Roller girl de Victoria Jamieson (Editions 404) 
  • Space boulettes de Craig Thomson (Casterman)
Le prix jeunesse ACBD a pour but de "soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée destiné au jeune public, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l'auteur y déploie". 

L'ACBD compte 88 journalistes et critiques qui parlent régulièrement de bande dessinée dans la presse régionale et nationale écrite, audiovisuelle et numérique dans l'espace francophone européen et québécois. 
close

S’abonner à #La Lettre