Par Julia Deck, le 02.03.2016 à 16h57 (mis à jour le 02.03.2016 à 17h00) Etats-Unis

Toni Morrison reçoit le prix PEN/Saul Bellow pour sa contribution à la littérature américaine

Toni Morrison - M. BOURGOIS

L’association internationale a décerné mardi 1er mars quatre prix de littérature.

Attribué depuis 2007 pour récompenser l’intégralité d’une œuvre de littérature américaine, le prix PEN/Saul Bellow a couronné le 1er mars la romancière Toni Morrison, 85 ans, prix Nobel de littérature en 1993.

Le jury, composé des écrivains Louise Erdrich, Dinaw Mengestu et Francine Prose, a salué une œuvre "révélatrice, intelligente, audacieuse" qui "a modifié le paysage de la fiction américaine", ajoutant que "[les] romans [de Toni Morrison] sont investis de l’expérience, de la vie et de la conscience des Noirs, matériel pour lequel elle a forgé une esthétique américaine singulière".
 
D’un montant de 25000$ (environ 23000€), le prix avait précédemment été attribué à Philip Roth, Cormac McCarthy, Don de Lillo et Louise Erdrich.
 
Trois autres prix PEN ont été décernés ce 1er mars. Lisa Ko a reçu le PEN/Bellwether, qui récompense une fiction engagée, pour The Leavers, à paraître chez Algonquin (25000$ également); Nancy Princenthal a remporté le PEN/Jacqueline Bograd Weld pour sa biographie de la peintre abstraite Agnes Martin, parue en 2015 chez Thames & Hudson US; et Scott Ellsworth a reçu le PEN/ESPN, qui couronne un ouvrage de littérature consacré au sport, pour The Secret Game, paru en 2015 chez Little, Brown and Co.
  
Une cérémonie de remise des prix aura lieu à New York le 11 avril. Cinq autres prix PEN seront annoncés à cette occasion, dans les catégories premier roman, essai, littérature scientifique, diversité et œuvre émergente de non-fiction.
close

S’abonner à #La Lettre