Par Kerenn Elkaim, le 13.10.2017 9 novembre > roman Italie > Natalia Ginzburg

Une femme acculée

Natalia Ginzburg - DR/DENOËL

La plume féroce de Natalia Ginzburg creuse la blessure d’une femme jusqu’à l’os.

La collection "Empreinte" veut faire redécouvrir des romans du catalogue Denoël. Publié en 1947, un petit bijou de Natalia Ginzburg émerge ainsi de l’oubli. Née à Palerme, en 1916, l’écrivaine a traversé le XXe siècle avec ses mots pour flambeau. Ses essais, ses pièces de théâtre ou ses romans défient le temps avec une modernité incroyable. Sa judéité l’empêche de signer son roman initial de son n

Lire la suite (2 000 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (16 articles)

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre