Par Fabrice Piault, le 19.05.2017 16 août > BD France > Nathalie Ferlut et Tamia Baudoin

Une femme aux pinceaux

NATHALIE FERLUT ET TAMIA BAUDOUIN/DELCOURT

Nathalie Ferlut et Tamia Baudouin livrent une forte biographie d’Artemisia Gentileschi, première femme admise, en 1616, à l’Académie des arts du dessin de Florence.

Artemisia Gentileschi n’est pas une inconnue du 9e art puisque Chantal Montellier a donné le prénom de cette artiste peintre italienne (1593-1652), influencée par le Caravage, au prix qu’elle a créé pour récompenser des œuvres de bande dessinée réalisées par des femmes. Mais l’Artemisia de Nathalie Ferlut (scénario) et Tamia Baudouin (dessin et couleurs) est l’un des très rares ouvrages et le prem

Lire la suite (1 940 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre