Par Pierre Georges, le 12.12.2016 à 17h54 (mis à jour le 12.12.2016 à 18h00) Québec

Une ministre couvre une remise en cause du droit d'auteur

Hélène David, ministre de l'enseignement supérieur du Québec - OLIVIER DION

Les associations des auteurs et des éditeurs québécois se disent "consternés" par les déclarations de la ministre de l'enseignement supérieur Hélène David à propos des pratiques de reproduction d'ouvrages et de non-respect du droit d'auteur à l'Université Laval. 

"C'est avec consternation que l'Union des écrivaines et écrivains québécois (Uneq) et l'Association nationale des éditeurs de livres (Anel) ont pris connaissance des déclarations sur le droit d'auteur de la ministre responsable de l'Enseignement supérieur, Hélène David", déclarent conjointement les deux associations professionnelles québécoises dans un communiqué daté du 9 décembre. Le communiqué... Lire la suite (2 620 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre