A Varsovie, un bouquiniste crée un cimetière des livres oubliés | Livres Hebdo

Par Julie Rocha-Soares, avec jrs, avec afp, le 06.12.2010

A Varsovie, un bouquiniste crée un cimetière des livres oubliés

La bibliothèque de l'Université de Varsovie ©Marek and Ewa Wojciechowscy

Waldemar Szatanek propose, à un prix symbolique, autant d'ouvrages destinés à la décharge que les intéressés le souhaitent.

Pour les sauver de la décharge publique, Waldemar Szatanek, bouquiniste, a créé à Varsovie, un cimetière des livres oubliés. Pour une somme symbolique, les rats de bibliothèques peuvent prendre autant d'ouvrages qu'ils le désirent.

Le tarif normal est de 30 zlotys (7,5 euros) pour une personne. Les étudiants et les retraités ont une réduction. Et si l'on vient à deux, la deuxième personne ne paye ... Lire la suite (1 320 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre