Le nouveau roman de Colson Withehead reporté au mois d'août | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 19.11.2019 à 14h23 (mis à jour le 19.11.2019 à 16h45) Rentrée littéraire

Le nouveau roman de Colson Withehead reporté au mois d'août

Colson Whitehead - Photo MICHAEL LIONSTAR/ALBIN MICHEL

Le romancier américain a annulé sa venue en France en janvier à cause d'un impératif familial, indique son éditeur, Albin Michel, qui a choisi de décaler la parution de Nickel Boys à la prochaine rentrée littéraire.

Nickel Boys, le nouveau roman de l'Américain Colson Withehead, ne paraîtra pas en janvier comme prévu, ont annoncé lundi 18 novembre les éditions Albin Michel. L'auteur a annulé sa venue en France en janvier, ainsi que sa tournée dans les pays scandinaves «pour un impératif familial sérieux et grave», indique l'éditeur Francis Geffard, qui a choisi, avec sa maison, de «ne pas faire ce livre sans lui». Nickel Boys paraîtra donc en août, lors de la prochaine rentrée littéraire. 

Dans ce roman, qui s'annonçait comme l'un des titres phares de la rentrée d'hiver en littérature étrangère, Colson Withehead dénonce l'horreur de la ségrégation raciale aux Etats-Unis. Son héros, Elwood Curtis, est envoyé à la Nickel Academy, une école de redressement pour délinquants en Floride. «Ici, le droit chemin est jonché de coups, de blessures, de sévices sexuels, de tortures physiques et psychologiques. Si on est noir, le traitement est décuplé. Le héros en fait les frais dès son arrivée», décrit notre journaliste Kerenn Elkaïm dans son avant-critique de Nickel Boys, parue dans Livres Hebdo le 15 novembre.

Nickel Boys, paru cet été aux Etats-Unis, devait signer le grand retour de Colson Withehead en librairie, trois ans après Underground railroad (Albin Michel, 2017). Pour ce roman, il avait notamment reçu le Prix Pulitzer, le National Book Award et le Prix Arthur C. Clarke.
 
close

S’abonner à #La Lettre