L’obscurité illuminée | Livres Hebdo

Par Kerenn Elkaim, le 25.11.2016 11 janvier > Premier roman France > Stéphane Arfi

L’obscurité illuminée

Stéphane Arfi - Photo DR/GRASSET

Stéphane Arfi publie un premier roman hallucinant, dans lequel un enfant traverse la guerre à la force de son imaginaire.

"J’avais six années de jours." Ainsi se présente le petit Frank. Il retrace une enfance boiteuse et orageuse, pas toujours malheureuse. Nous sommes à Paris, en 1939. Chez les Dragon, il y a deux figures tout droit sorties d’un conte. Ona, la maman soucieuse de l’époque ambiante, et Tateh, le papa qui enseigne dans une "école de Dieu". Un homme pieux, répandant l’esprit biblique dans la famille. Il

Lire la suite (1 230 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre