Sonia Ristić remporte le Prix Hors Concours 2018 | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 27.11.2018 à 14h02 (mis à jour le 27.11.2018 à 15h00) Edition indépendante

Sonia Ristić remporte le Prix Hors Concours 2018

Sonia Ristić - Photo BRUNO KLEIN DIVERGENCES

La romancière et dramaturge a reçu le prix pour Des fleurs dans le vent, paru aux éditions Intervalles.

Le jury de journalistes réuni pour la 3e édition du Prix Hors Concours a distingué, lundi 26 novembre, l’auteure Sonia Ristić pour son roman Des fleurs dans le vent, publié aux éditions Intervalles. La romancière et dramaturge succède à Amandine Dhée, qui avait été récompensée pour La femme brouillon (La Contre-Allée).

Il s'agit du récit d'une amitié avec, en toile de fond, un portrait de la France des années 1980 aux années 2000 qui débute en mai 1981, le jour de l'élection de François Mitterrand: Summer, Douma et JC, 3 ans, se rencontrent pour la première fois dans un immeuble du boulevard Barbès.

A cette même occasion, la mention de l’Académie des lecteurs a été remise à Ysabelle Lacamp, pour Ombre parmi les ombres, paru chez Bruno Doucey.
 
Née en 1972 à Belgrade, Sonia Ristić a grandi entre l’ex-Yougoslavie et l’Afrique avant de rejoindre Paris où elle vit actuellement. Comédienne et assistante à la mise en scène, elle a fait partie du collectif du Théâtre de Verre dans les années 2000 et a créé sa compagnie, Seulement pour les fous. Elle est l’auteure de plusieurs pièces de théâtre parues chez l’éditeur belge Lansman – parmi lesquelles Pourvu qu’il pleuve (2018), Yalla ! (2017) et Le goût salé des pêches (2016) –, ainsi que du roman La belle affaire déjà publié chez Intervalles en 2015.
 
Cette année, le jury du prix destiné à l’édition indépendante regroupait Bintily Diallo (LCI), Catherine Fruchon-Toussaint (RFI, Littératures sans frontières), Isabelle Motrot (Causette), Hugo Pradelle (En attendant Nadeau) et Pierre Vavasseur (Le Parisien – Aujourd’hui en France).
close

S’abonner à #La Lettre