TROPHÉES DE L'ÉDITION 2021

[Trophées de l'édition] Christel Hoolans, directrice générale des éditions Kana et Le Lombard (4/5)

Christel Hoolans, Dargaud-Lombard Benelux - Photo KEVIN GIRAUD

[Trophées de l'édition] Christel Hoolans, directrice générale des éditions Kana et Le Lombard (4/5)

Chaque jour, à l’occasion de la troisième édition des Trophées de l’édition, Livres Hebdo vous propose de rencontrer, à travers un portrait, un des nommés dans la catégorie Editeur de l’année, soumise au vote de nos lecteurs. Aujourd’hui, Christel Hoolans.

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Gabinari,
Créé le 19.10.2021 à 10h00,
Mis à jour le 19.10.2021 à 10h00

Christel Hoolans, nommée au Trophée de l’éditeur de l’année, est directrice générale des éditions Kana et Le Lombard. Au cœur de son parcours dédié à la bande dessinée et au manga, elle rencontre des auteurs emblématiques comme Wilfrid Lupano et se consacre à des titres porteurs de toute une génération comme Les Vieux Fourneaux, dont une deuxième adaptation cinématographique est actuellement en tournage, ou, plus récemment, Goldorak, qui a bénéficié d'un lancement marketing phénoménal la semaine dernière.  
 
« D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu le nez dans une bande dessinée. », raconte Christel Hoolans, confiant avoir appris à lire dans un « Tintin de son père ». C’est donc tout naturellement que la Belge trouve sa place dès la sortie de ses études supérieures dans la maison d’édition spécialisée en bande dessinée, Dargaud Benelux. 
 
Assistante polyvalente, fabricante, assistante éditoriale, directrice éditoriale et enfin directrice générale, elle poursuit sa carrière d’éditrice dans la maison sans jamais se lasser. « Pourquoi changer quand vous pouvez vous former à des métiers différents au sein de la même maison ? », se plait-elle d’ailleurs à dire. 
 
Boom du manga 
 
En 1996, l’année de son entrée chez Dargaud Benelux, la maison crée le label spécialisé en mangas, Kana. Un genre déjà familier pour l’éditrice qui reprend les rênes du label en 2013. « Je suis de la génération Récré A2 et ma culture manga est très liée aux dessins animés japonais diffusés à cette époque », se souvient-t-elle. Parmi les nombreuses publications du label, on retrouve Naruto, « une valeur sûre devenue un classique et vendue à plus de 22 millions d’exemplaires ».  Naruto T1 est redevenue la meilleure vente du marché manga en 2020.
 
Glenn Tavennec, Karina Hocine, Christel Hoolans, Mireille Paolini et Cécile Térouanne figurent dans la sélection de Livres Hebdo pour le Trophée de "L'éditeur de l'année". Aucun de ces éditeurs n'a candidaté pour ce prix. Il s'agit d'un choix de la rédaction qui montre les personnalités saillantes de l'année, les trajectoires remarquables, et met en lumière des personnalités qui ont œuvré à faire rayonner un auteur, une œuvre, une collection ou un genre.

Tous les lecteurs de Livres Hebdo sont invités à voter sur le site dédié. Ce prix sera remis lors de la soirée des Trophées de l'édition, le 13 décembre à l’Odéon.

Les deux précédents lauréats du Trophée de L'éditeur de l'année ont été Cécile Pournin et Ahmed Agne (A.C Media: Ki-oon, Lumen, Mana Books) en 2019 et Audrey Petit (Le livre de poche) en 2020.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités