Un si chic home d’enfants | Livres Hebdo

Par Jean-Claude Perrier, le 03.06.2016 18 août > Premier roman France

Un si chic home d’enfants

Le grand William Sheller, expliquant comment lui est venue l’idée de Nicolas, l’une de ses plus belles chansons, parle d’un sentiment d’abandon, aussi puissant qu’irraisonné. On imagine bien le narrateur d’Oscar Lalo, qui tient son journal tant d’années après les faits, écoutant la chanson de Sheller, en proie à la peur, celle qui a empoisonné son enfance. Bien plus tard, lorsqu’il ira rendre visi

Lire la suite (1 510 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

Livre cité (1)

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre