Par Hervé Hugueny, le 27.10.2017 (mis à jour le 27.10.2017 à 20h23) Etat

Budget 2018 : le livre à 0,2 %

La BNF contribue à la réduction des dépenses publiques, avec une baisse de ses crédits de fonctionnement de 2,8 %. - PHOTO OLIVIER DION

En cumulant les budgets dédiés de l’Education nationale et de la Culture, mais aussi les crédits des ministères de l’Enseignement supérieur et de l’Intérieur, on peut estimer l’action de l’Etat pour le livre et la lecture à 870 millions d’euros, soit 0,2 % du budget général prévu pour 2018.

C’est une chance pour l’économie du livre que de ne pas dépendre du budget de l’Etat, certes considérable, mais toujours sous le risque de revirements en fonction des priorités et des contraintes de l’action publique. L’an prochain, l’édition scolaire, qui vit en partie au rythme des variations des crédits de l’Education nationale, subira durement les conséquences de la forte réduction des moyens

Lire la suite (7 020 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématiques

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre