Cyclo-biblio 5/6 : à Coulon, loin des enfers et plus près de la fin | Livres Hebdo

Par Livres Hebdo, avec Béatrice de Tréglodé et Anne Kerkour, le 07.06.2018 à 13h59 (mis à jour le 08.06.2018 à 10h22) Bibliothèque

Cyclo-biblio 5/6 : à Coulon, loin des enfers et plus près de la fin

© LES DÉRAILLEUSES DE TOLBIAC

Du 2 au 7 juin, plus de 50 bibliothécaires se rendent à vélo depuis Angers jusqu'au congrès des bibliothécaires de France, à La Rochelle, pour promouvoir leur métier. Ils partagent leur expérience sur livreshebdo.fr. Cinquième étape, de Coulon à La Rochelle.

Coulon, charmant village de la Venise Verte dans les Deux-Sèvres, a vu la naissance de Louis Perceau. Celui-ci a donné son nom à la médiathèque, ce qui nous a permis de découvrir un curieux personnage. Pacifiste et libertin, il est surtout connu pour avoir participé à l'indexation de "L'Enfer de la bibliothèque nationale" avec Guillaume Apollinaire.

Comme à chaque visite de bibliothèque, par petits groupes, nous participons à des ateliers variés, animés par les cyclo-bibliothécaires : sktechnotes, hiéroglyphes, création de BD sur tablettes, voyage à vélo en Europe, club de lecture en BU, communication non violente, Wikipédia...

De plus en plus de clubs et d'ateliers

Elisa nous a présenté le club de conversation en français de la BNF. A raison de deux séances par semaine, la BNF propose une heure et demie d’échange en français. Ouvert à tous, ce club rencontre un succès grandissant, plus de 60 nationalités y participent. Cet atelier est animé par deux personnes de la BNF.

La bibliothèque municipale Lacassagne de Lyon, de son côté, propose des ateliers en italien et en anglais, animés par des biblothécaires ou des étudiants maîtrisant la langue.
À Grenoble, la bibliothèque internationale organise six clubs de conversation en allemand, anglais, espagnol, italien, arabe et portugais. Par contre, les animateurs sont toujours des natifs prêts à s’engager pour un an au moins.

Ces clubs ou ateliers se développent de plus en plus dans nos bibliothèques et semblent répondre à l'évolution de notre société plurielle et multiculturelle. Merci cyclo-biblio pour cette superbe aventure professionnelle et humaine !
close

S’abonner à #La Lettre