Par Cécilia Lacour, le 21.06.2017 à 16h08 (mis à jour le 21.06.2017 à 17h00) Jeunesse

Deux ouvrages traduits chez Gallimard Jeunesse primés au Royaume-Uni

Ruta Sepetys et Lane Smith - CHRISTOPH RIEGER/CC BY-SA 4.0 / DR

Ruta Sepetys, pour Le sel de nos larmes, et Lane Smith, pour La tribu des enfants, tous deux publiés chez Gallimard Jeunesse en 2016, ont été distingués par les médailles Carnegie et Kate Greenaway.

Le jury des médailles Carnegie et Kate Greenaway a consacré, lundi 19 juin, Ruta Sepetys pour Le sel de nos larmes, et Lane Smith pour La tribu des enfants, tous deux publiés en France chez Gallimard Jeunesse.
 
Paru en juin 2016, Le sel de nos larmes, le roman jeunesse de Ruta Sepetys, traduit en France par Bee Formentelli, raconte l’histoire de milliers de réfugiés qui, en Prusse-Orientale à l’hiver 1945, fuient la progression de l’armée soviétique. Parmi eux, trois jeunes gens se lient d’amitié et affrontent le froid, la faim, les bombardements aériens et les contrôles d’identité dans l’espoir de rejoindre le Wilheim Gustloffun, un gigantesque paquebot.
 
Avec La tribu des enfants, publié en mai 2016 et traduit par Jean-François Ménard, Lane Smith livre un album qui rend hommage à la nature et à la liberté, dans lequel il met en scène un enfant vêtu de feuilles, en voyage à travers différents territoires. Ce dernier croise des manchots, des tortues, des singes, des méduses et des baleines.
 
"Les livres qui ont remporté ces prix démontrent le rôle important et crucial que la littérature et l’illustration jouent pour aider les enfants à comprendre le monde qui les entoure, que ce soit à travers l’histoire ou la nature", souligne Tricia Adams, présidente du jury.
 
En plus de leur médaille, Ruta Sepetys et Lane Smith ont chacun reçu 5000 livres (5655 euros), ainsi que la valeur de 500 £ (565 euros) en livres qu’ils pourront offrir à une bibliothèque.  

Le prix Amnesty International, créé en 2016 par l'Association des bibliothèques et de l'information qui décerne les médailles Carnegie et Kate Greenaway, a également récompensé deux ouvrages: Partir au-delà des frontières de Francesca Sanna (Gallimard Jeunesse) ainsi que The Bone Sparrow de Zana Fraillon, non traduit en France.
 
Les médailles Carnegie, créée en 1936, et Kate Greenaway, créée en 1955, sont les prix de fiction jeunesse les plus prestigieux du Royaume-Uni.
close

S’abonner à #La Lettre