René Frégni - CATHERINE HÉLIE/GALLIMARD

Ça commence comme du Giono, mais c’est bien du René Frégni.

Au début, le narrateur, l’écrivain René Frégni, ancien infirmier psychiatrique, longtemps animateur d’ateliers d’écriture à la prison des Baumettes, à Marseille, coule des jours tranquilles à Vinon, dans la maison de son amie de cœur, Isabelle, institutrice pour les tout-petits. Une femme lumineuse, discrète, qui ne pose pas de questions, respecte le goût de son compagnon pour la solitude, les bal

Lire la suite (2 010 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre