Par Olivier Mony, le 18.04.2014 2 mai > Récit Espagne

Etre ou ne pas être contemporain

Enrique Vila-Matas - MATHIEU BOURGOIS/CHRISTIAN BOURGOIS

Le "Buster Keaton des lettres catalanes" narre, entre perplexité et fascination, sa résidence d’auteur lors de la dernière Documenta.

C’est un restaurant chinois comme l’Europe de l’après-guerre et des empires décolonisés en a fait naître des milliers sur tout le continent. Une simili pagode posée à la périphérie de la ville, à l’orée d’un bois. Tout autour, il y a la Hesse, profonde, et la ville de Kassel, où tous les cinq ans, à l’occasion de la Documenta, dans un tohu-bohu joliment libertaire, l’art s’éprouve comme contempora

Lire la suite (2 760 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre