Par Cécilia Lacour, Cécile Charonnat, le 26.01.2018 (mis à jour le 26.01.2018 à 10h23) Librairie

Financement participatif : 1,5 M€ pour la librairie en 5 ans

Alice Schneider, dans sa librairie La Régulière, rue Myrha à Paris, qu’elle anime avec Julia Mahler. En 2016, la librairie a récolté 10 500 euros dans une opération de financement participatif destinée à son ouverture. - OLIVIER DION

L’enquête exclusive de Livres Hebdo révèle que de 2013 à 2017 les plateformes de crowdfunding ont porté 127 campagnes de collecte au profit de librairies indépendantes, jusqu’à s’imposer comme le quatrième pilier du soutien au secteur.

Le financement participatif a connu des débuts timides en librairie mais, en cinq ans, le phénomène a explosé. D’après les données compilées par Livres Hebdo dans le cadre d’une enquête exclusive, le nombre de campagnes de collecte a sextuplé. Depuis que, en janvier 2013, la librairie et bar à vins La Part de l’ange, à Portiragnes (Hérault), a fait appel à ce dispositif sur la plateforme Octopouss

Lire la suite (14 890 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre