Par Véronique Heurtematte, le 07.04.2017 à 18h30 (mis à jour le 07.04.2017 à 19h00) Paris

La médiathèque Marguerite-Duras ne veut pas servir de bureau de vote

Manifestation contre l'ouverture le dimanche devant la bibliothèque Marguerite-Duras, Paris 20e, en juin 2014. - OLIVIER DION

Les personnels de l’établissement parisien, qui doit servir de bureau de vote pour les élections présidentielle et législatives, s’opposent au maintien de l’ouverture au public pendant les quatre dimanches concernés.

La médiathèque Marguerite-Duras, à Paris (20e), qui fait partie des établissements pratiquant l’ouverture dominicale, pourrait restée portes closes pendant les quatre dimanches des élections présidentielle et législatives.

La mairie a prévu d’utiliser la bibliothèque comme bureau de vote, en remplacement de l’école utilisée habituellement, fermée pour travaux, tout en la laissant ouverte au ... Lire la suite (1 870 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre