Par Hervé Hugueny, le 01.12.2017 (mis à jour le 01.12.2017 à 07h16) Art

L’affaire du Carnet Van Gogh, an II

Le livre ne mentionne pas l’avis préalablement exprimé par le musée Van Gogh sur l’authenticité des dessins, ce que l’institution a dénoncé dans ses communiqués après la publication de l’ouvrage. - OLIVIER DION

Un an après la reproduction au Seuil d’un ensemble de 65 dessins attribués au célèbre peintre, perturbée par une accusation de faux lancée par la musée Van Gogh d’Amsterdam, son éditeur Bernard Comment n’entend pas en rester là.

"Nous gardons le dossier des dommages de guerre, mais nous pensons à la paix" : un an après la publication de Vincent Van Gogh : le brouillard d’Arles, carnet retrouvé (1), Bernard Comment veut se montrer conciliant et se prépare à relancer le débat, sans écarter la menace d’une procédure juridique. Le 15 novembre 2016, le jour même de la conférence du lancement de ce beau livre, le musée Van Gogh

Lire la suite (7 160 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre