Par Amélie Boutet, le 30.01.2017 à 13h20 (mis à jour le 30.01.2017 à 16h00) Proclamation

Le prix François Sommer récompense Baptiste Morizot

Baptiste Morizot - STÉPHANE LAURE

Baptiste Morizot a été distingué pour son essai Les Diplomates, publié chez Wildproject. La remise du prix s’est déroulée à la fondation François Sommer, à Paris, à l’occasion de la première édition du Salon "Lire la nature", samedi 28 janvier.

Le prix François Sommer 2017 a récompensé samedi 28 janvier l’essai de Baptiste Morizot Les Diplomates, paru en mars chez Wildproject. La cérémonie s’est déroulée à la fondation François Sommer, à Paris, à l'occasion de la première édition du Salon "Lire la nature", qui propose au public un temps de lectures et de rencontres avec des auteurs mettant la nature au centre de leurs recherches.

Créée en 1980, cette distinction littéraire récompense un roman ou un essai de l’année, qui explore l’histoire de la chasse et les relations de l’homme à la nature. Elle est dotée de 15 000 euros. Parmi les quinze ouvrages en lice, dix romans et cinq essais, celui de Baptiste Morizot, qui raconte le retour du loup et sa dispersion dans une campagne en voie de déprise rurale, a remporté l’adhésion du jury.

De la philosophie plutôt qu'un roman

Xavier Patier, président du jury a déclaré : "En choisissant Les Diplomates de Baptiste Morizot pour son édition 2017, les membres du jury du Prix François Sommer ont voulu saluer une œuvre remarquable par la nature du sujet choisi, par l’originalité de la réflexion philosophique et par sa cohérence avec l’esprit de François Sommer. Ce n’était certes pas une solution de facilité que de choisir un ouvrage de philosophie plutôt qu’un roman. Nous l’avons fait parce que Les Diplomates est un livre important qui nous conduit à penser autrement notre place dans la nature."

Né en 1983, agrégé et docteur en philosophie, maître de conférences à Aix-Marseille Université, Baptiste Morizot est l’auteur de l'essai Pour une théorie de la rencontre. Hasard et individuation chez Gilbert Simondon (Vrin, 21 juin 2016) et de nombreux articles dans des revues scientifiques et généralistes.

Wildproject est une maison d’édition indépendante créée en 2008 par Baptiste Lanaspeze qui publie une dizaine de livres par an et développe en France les idées de la philosophie de l’écologie.
close

S’abonner à #La Lettre