Par Marine Durand, le 24.10.2016 à 18h30 (mis à jour le 24.10.2016 à 18h30) proclamation

Le Prix Jean-Freustié 2016 pour Stéphane Hoffmann

Stephane Hoffmann - DAVID IGNASZEWSKI-KOBOY

Le Prix Jean-Freustié 2016 consacre Stéphane Hoffmann pour Un enfant plein d'angoisse et très sage (Albin Michel).

Le Prix Jean-Freustié 2016 a été décerné, lundi 24 octobre, à Stéphane Hoffmann pour son roman Un enfant plein d'angoisse et très sage, paru en août chez Albin Michel. L'auteur a reçu son prix, ainsi que sa dotation de 20 000 euros, lors d'une cérémonie organisée lundi en fin de journée dans les salons de l'hôtel Montalembert, à Paris (7e).

Antoine, 14 ans

Dans Un enfant plein d'angoisse et très sage, Stéphane Hoffmann, journaliste et auteur de quatre romans et d'un recueil de contes chez Albin Michel, mais aussi de quelques essais parus au Rocher, raconte l'adolescence d'Antoine, 14 ans, trimballé de palaces en grands restaurants par des parents peu présents et qui, contrairement aux jeunes gens de son âge aime Charles Trenet et Geneviève Dormann. Le titre est encore en lice pour le Prix Jean-Giono 2016 et le Prix des Deux Magots 2017.

Pour Eric Neuhoff, le président du jury "même dans les 5 étoiles, Hoffmann reste un moraliste, c’est-à-dire quelqu’un de très Français. Il écrit comme personne. Il fait de son personnage, Antoine, un garçon si drôle et délicat. C’est comme si le héros de L’Attrape-cœurs était tombé sur Félicien Marceau et Valery Larbaud".

Le jury du Prix Jean-Freustié 2016 se compose de Charles Dantzig, Jean-Claude Fasquelle, Annick Geille, Henri-Hugues Lejeune, Eric Neuhoff, Anthony Palou, Jean-Noël Pancrazi, Frédéric Vitoux de l'Académie française et Anne Wiazemsky. En 2015, il avait couronné Hédi Kaddour, peu avant le jury du Grand prix du roman de l'Académie française, pour Les prépondérants (Gallimard).

 
close

S’abonner à #La Lettre