Par Vincy Thomas, le 13.02.2018 à 08h56 (mis à jour le 14.02.2018 à 09h52) Radio

Leïla Slimani, présidente du prix du Livre Inter 2018

Leïla Slimani - CATHERINE HELIE

L'auteure de Chanson douce présidera le jury des lecteurs du 44e prix  du Livre Inter.

Prix Goncourt en 2016 avec Chanson douce (Gallimard) et représentante personnelle du président de la République pour la francophonie, Leïla Slimani a été choisie cette année pour présider le jury de lecteurs du prix du Livre Inter.

Invitée de la matinale de France Inter, abordant les sujets de société du moment – le voile, la francophonie, la censure, la distinction entre la vie de l'artiste et son œuvre...  – l'auteure a déclaré au micro de Nicolas Demorand: "J'ai envie d'entendre ce que les lecteurs ont à dire". "Ça rafraîchit beaucoup notre regard d'écrivain" a-t-elle ajouté, considérant les jurys de lecteurs souvent plus libres que les jurys professionnels.

Le jury sera composé de 24 lecteurs, qui le 3 juin prochain, débattront pour désigner le 44e lauréat du Prix du Livre Inter. Le lauréat sera connu le lendemain dans la matinale de France Inter.

Outre son Goncourt, Leïla Slimani a écrit en 2013 La Baie de Dakhla : Itinérance enchantée entre mer et désert, Casablanca (Malika Éditions), en 2014 Dans le jardin de l'ogre (Gallimard), et l'an dernier  l'essai Sexe et mensonges : La vie sexuelle au Maroc et le roman graphique Paroles d'honneur, illustré par Laetitia Coryn, tous deux publiés aux Arènes.

En 2017, le Prix du Livre Inter a récompensé Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo (Gallimard). Le prix a été créé en 1975.

 
close

S’abonner à #La Lettre