Les 15 titres retenus pour le prix Premier roman 2016 | Livres Hebdo

Par Amélie Boutet, le 15.09.2016 à 13h34 (mis à jour le 16.09.2016 à 10h17) Sélection

Les 15 titres retenus pour le prix Premier roman 2016

Marie Barthelet, Jean-Marc Ceci et Guy Boley - DR/DR/J.-F.PAGA

10 romans français et 5 romans étrangers concourent pour le prix du Premier roman remis en novembre par un jury de critiques littéraires.

Les critiques littéraires membres du jury du prix du Premier roman, présidé par Joël Schmidt et qui accueille cette année Gilles Puldowski, ont publié leur première sélection.
 
Dix romans sont en lice pour le prix du Premier roman français :

Marie Barthelet, Celui-là est mon frère (Buchet-Chastel)
Guy Boley, Fils du feu (Grasset)
Jean-Marc Ceci, Monsieur Origami (Gallimard)
Gaël Faye, Petit pays, (Grasset)
Adeline Fleury, Rien que des mots (Les Nouvelles éditions François Bourin)
Frédéric Gros, Possédées (Albin Michel)
Maëlle Guillaud, Lucie ou la vocation (Héloïse d’Ormesson)
Mathias Lair, L’amour hors sol (Serge Safran)
Stéphanie Vermot-Outhenin, La straniera (La Grande Ourse)
Frédéric Viguier, Ressources inhumaines (Albin Michel)
 
Cinq romans concourent dans le domaine étranger :  

Cynthia d'Aprix Sweeney, Le pactole (Fleuve éditions), traduit par Anne Demour
Davide Enia, Sur cette terre comme au ciel (Albin Michel), traduit par Françoise Brun
Marco Magini, Comme si j’étais seul (HC éditions), traduit par Chantal Moiroud
Molly Prentiss, New York esquisses nocturnes (Calmann-Lévy), traduit par Nathalie Bru
Abdelaziz Baraka Sakin, Le messie du Darfour (Zulma), traduit par Xavier Luffin
 
Le jury se retrouvera lundi 10 octobre pour annoncer sa seconde sélection, et le prix sera remis en novembre (le lieu et la date restant à préciser).
 
En 2015, le prix du Premier roman français avait été décerné à Didier Castino pour Après le silence (Liana Levi). Dans la catégorie Premier roman étranger, le jury avait décidé de distinguer deux auteures : la Brésilienne Vanessa Barbara (Les Nuits de Laitue, Zulma) et l’Autrichienne Maja Haderlap (L’ange de l’oubli, Métailié).
close

S’abonner à #La Lettre