Par Sophie Gindensperger, le 17.03.2017 à 17h04 (mis à jour le 17.03.2017 à 18h00) Manifestation

Les 21 et 22 mars, lâchez vos livres et faites-les voyager

Le logo des Journées internationales du livre voyageur. - JOURNÉES INTERNATIONALES DU LIVRE VOYAGEUR 2017

Les 5es Journées internationales du Livre voyageur, organisées par La Fête du livre jeunesse de Villeurbanne et Improbables Librairies, veulent encourager les lecteurs à lâcher leurs ouvrages dans l'espace public. 

La Fête du livre jeunesse de Villeurbanne et Improbables Librairies organisent pour la cinquième année consécutive, les 21 et 22 mars, les Journées internationales du livre voyageur. L'idée est de déposer dans l'espace public des ouvrages marqués d'une étiquette encourageant à prendre le livre, le lire, puis le remettre en circulation, afin qu'il continue son chemin. 

Les informations sur l'événement sont centralisées sur une page Facebook dédiée, et des étiquettes peuvent être demandées via un formulaire en ligne. Les organisateurs encouragent ensuite les participants à faire une photo ou une petite vidéo de leur "lâchage" de livre, et de leur envoyer à l'adresse mail "fdlj.communication@villeurbanne.fr". Ils peuvent aussi tout simplement la partager sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #travellingbookdays. 

Les organisateurs, de leur côté, lâcheront à Villeurbanne de nombreux livres donnés par Emmaüs. Ils ont aussi noué des partenariats avec des bibliothèques, des librairies et des écoles. Parmi les partenaires, les Bruxelles Books Days, qui espèrent faire de la capitale belge la "championne européenne du livre voyageur", la maison du livre de Nouvelle-Calédonie, ou encore recyclivres. La Cité internationale de la Bande dessinée et de l'image d'Angoulême mettra, elle aussi, des ouvrages à disposition de ses lecteurs "qui ne demandent qu'à retrouver la liberté". Tous les passionnés de livres sont invités à faire voyager les leurs, mais il reste difficile pour l'instant d'estimer l'ampleur de la manifestation.

Popularisé notamment pas le site Bookcrossing.com, qui permet en outre de suivre le livre au fil de son voyage grâce à son numéro d'identifiant, l'acte de poser des livres dans la rue a récemment créé une polémique à Paris, où une passionnée de littérature a reçu une contravention pour avoir déposé un livre dans la rue de la Goutte-d’Or, dans le 18e arrondissement. Son amende de 68 euros avait finalement été annulée par la mairie.  
close

S’abonner à #La Lettre