Par Cécilia Lacour, avec France Bleu, le 17.02.2017 à 13h14 (mis à jour le 17.02.2017 à 14h00) Paris

Les livres ne sont pas des crottes de chien

La ville de Paris va annuler l’amende de Gwenaëlle, une passionnée de littérature verbalisée le 31 janvier pour avoir laissé délibérément un livre dans la rue.

Dans un tweet publié le 16 février au soir, la ville de Paris a annoncé vouloir annuler la contravention de Gwenaëlle, verbalisée le 31 janvier pour avoir laissé un "beau livre de portraits politiques" dans la rue de la Goutte-d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris, selon nos confrères de France Bleu. La mairie assure sur Twitter qu’il "s’agit d’une erreur"
 
Fin janvier, Gwenaëlle, une ... Lire la suite (890 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre